L’Agent de Sécurité et de Surveillance peut garder une personne coupable d’un délit. Il doit attendre l’action de la police ou de la gendarmerie pour d’autres actions.

L’Agent de Sécurité et de Prévention ne porte pas d’arme qu’elles quelles soient : matraque, arme de poing, bombe lacrymogène…
Depuis le 1er janvier 2008, une aptitude professionnelle préalable est obligatoire ( loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003 et décret d’application du 3 août 2007 ) pour pouvoir exercer en tant qu’APS.

Ainsi, tout salarié d’une entreprise de sécurité privée ou toute personne souhaitant accéder aux métiers de la sécurité ( expert de sécurité, expert de surveillance, expert de sûreté, conducteur de chien de détection et ou de défense, gardien de musée, gardien de sécurité, gardien d’usine, surveillant de boutiques, surveillant de parking, veilleur de nuit, etc ) doit donc justifier de cette aptitude professionnelle.

Le indemnité moyen d’un expert de sécurité varie entre 1 300 et 1 500 € bruts mensuels. Un responsable d’équipe est rémunéré en moyenne 1 700 € chaque mois. ( Source : SNES )